Les salariés français parlent de leur entreprise sur les réseaux sociaux

réseaux sociaux en entreprise

Combien de Français parlent de leur entreprise sur les réseaux sociaux?

Selon une étude menée par l’agence Hopscotch, en partenariat avec Viavoice, ils sont près de 15%. Cela peut paraître une minorité mais qui représente tout de même un ensemble de plus 2,5 millions de personnes. Cette étude précise que ce sont des hommes (18,9%)  plus que des femmes (11,9%), majoritairement des jeunes (26,4% pour les 18-24 ans contre 5,8% pour les 50-64 ans),  et des cadres plus que des ouvriers (21,1% contre 8,4%).

La bonne nouvelle dans l’histoire, c’est qu’ils en parlent plutôt de façon positive, à 67%, ce qui constitue un atout pour l’e-réputation des entreprises et leur communication. Dans l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein, on note tout de même que 21% évoquent leur entreprise de façon négative, soit un salarié français sur cinq, ce qui est plus inquiétant. L’étude rapporte que l’immense majorité (86%) sont conscients qu’ils s’exposent à des sanctions s’ils émettent des critiques vis-à-vis de leur entreprise.

 

e-reputation - reseau - entreprise

64% pensent que cette tendance va aller crescendo dans les années qui viennent. Cela pose une réelle question quant à la e-reputation des entreprises. Celle-ci devient beaucoup plus volatile du fait de l’expression, en bien ou en mal, de leurs salariés. Si ces chiffres s’accentuent, le sentiment des entreprises de perdre le contrôle de leur image augmentera lui aussi. D’autant que peu d’entreprises ont sensibilisé leurs collaborateurs en interne sur les enjeux des discussions via les réseaux sociaux.

Pour faire face, selon Hopscotch, la mise en place d’une charte de conduite serait la bienvenue. Tout comme une surveillance active des réseaux sociaux. Car la gestion de ceux-ci s’affirme bel et bien comme un enjeu de taille pour la réputation des entreprises, surtout vis-à-vis des plus jeunes et des plus diplômés.

Retrouvez l’intégralité de cette enquête sur le site de Hopscotch.

Menu Principal