Image et mise en scène sur les réseaux sociaux: Quel impact dans la construction de l’identité de l’adolescent?

réseaux sociaux identité

A l’heure où les enfants savent se servir des écrans avant même d’entrer au cours préparatoire, nous sommes en droit de nous demander comment les réseaux sociaux impactent le développement de nos adolescents.

Que voyons-nous sur les réseaux sociaux ?

L’avantage des réseaux sociaux est que l’on publier ce que l’on veut, les bonnes choses et non l’envers du décor. Chose que certaines personnes peuvent oublier.

L’image est maîtrisée par celui qui publie, il y’a une véritable mise en scène derrière les clichés. Apparaissent alors une multitude de profils où les maisons sont toujours rangées, les familles sont heureuses. Des voyages autour du monde sont faits, les repas sont équilibrés. On assiste aussi à un phénomène où les gens s’exhibent lors de leur séance de musculation, on y voit des corps musclés, « parfaits ». Les ados ultra-connectés n’ont aucun recul sur ce qu’ils voient sur les réseaux sociaux et assimilent tout comme étant la réalité, il ne faut pas négliger la difficulté de confronter ce que l’on voit, et la réalité de ce que l’on vit.

 Il est important de ne pas oublier le fait que la mise en scène est également subie par les personnes qui diffusent. Une jeune australienne en a fait les frais et a remis en cause ce système de mise en scène. Elle a décidé de changer toutes les légendes de ses photos en expliquant les conditions réelles de leur publication. Ensuite, elle a complètement disparu des réseaux sociaux: http://www.madmoizelle.com/essena-oneill-ado-star-instagram-envers-decor-456747

Un impact non négligeable dans une période de troubles

L’adolescence est une période où l’identification est vitale pour l’adolescent. La personnalité de l’adolescent est en transition vers l’âge adulte, mais c’est un monde auquel il ne veut pas encore appartenir. Il s’oppose à l’adulte qui est une figure d’autorité pour lui.

L’adolescent est en recherche de référents et il va les trouver, non plus en ses parents, mais dans des personnalités publiques, comme des acteurs, des chanteurs, des personnes influentes sur les réseaux sociaux….

Une des étapes de l’adolescence est la volonté d’intégration à un groupe de pairs que sont les autres adolescents. Pour cela, les nouvelles technologies permettent un contact vers les autres sans que l’adulte soit présent. Les pairs deviennent aussi des référents et leur compagnie est plus appréciée que celles des adultes.

Il a alors accès à des profils « clean » sur les réseaux sociaux qui ne reflètent pas toute la réalité. L’adolescent, en plein questionnement sur lui et sur ce qui l’entoure, n’arrive pas à discerner la mise en scène des réseaux sociaux de la réalité. Son quotidien lui apparait alors comme banal et inintéressant, au vu des « stories » de vedettes ou influents.

Les réseaux sociaux permettent d’entrer en contact avec de nombreux profils riches et variés. Cela peut être très enrichissant pour l’adolescent s’il est en mesure de discerner la réalité de la mise en scène.

Voir sur les réseaux sociaux ce que les personnes veulent que l’on voit peut être dangereux pour le développement identitaire de l’enfant car à la vue de ces photos il y a un sentiment de dévalorisation. L’adolescent peut aller jusqu’à s’isoler et devenir dépendant de ce qu’il publie sur les réseaux sociaux dans la mesure où il publiera dans le but que les gens pensent que sa vie est parfaite.

Emeline Tassan

Mots clés
· ·
Catégories
Réseaux Sociaux
Menu Principal