Téléphonie, ordinateurs, comptes liés et synchronisés : que peut-on savoir des individus aujourd’hui ?

Il est aujourd’hui extrêmement facile et très banal de synchroniser nos différents comptes avec le service que nous utilisons. L’exemple le plus probant est l’utilisation d’un compte Google. Il suffit d‘une simple connexion à votre client Gmail, et vous vous connectez en même temps à des services comme Youtube, Google Maps ou encore Agenda.

La synchronisation de données n’est pas sans danger : pour gagner en vitesse d’utilisation et en confort, l’utilisateur sacrifie sur l’autel de l’impatience, ses données privées.

La situation est simple, et le constat flagrant : la question du devenir de nos données personnelles n’a jamais été autant au centre des débats. L’affaire Cambridge Analytica a fait trembler le géant Facebook au début de l’année 2018. Pourtant, le nombre de personnes ayant recours à des solutions de compte partagés n’a jamais été aussi grand. Ceci montre une évidence : la non connaissance de ces pratiques[a] par le public et plus largement, un manque d’éducation numérique.

Voyons à présent quelques exemples, à travers trois cas très concrets, de ce que peut induire le partage de nos comptes.

Google Trajet

Quand on synchronise un téléphone avec un compte Google, on active souvent, sans trop faire attention, les services de localisation et de ce fait l’option Google Trajet. Google Maps va alors tracer absolument tous vos déplacements, chronométrer la durée de votre présence dans un magasin.
Pour voir cela, il suffit d’aller dans le menu de Google Maps et d’accéder à l’onglet Trajet. Une carte de France affiche une multitude de petits points rouges correspondant à nos trajets ainsi qu’un calendrier de tous nos derniers trajets actualisés en temps réel.

Énormément de personnes ont cette option activée et ne le savent simplement pas !

Google Photos

Google Photos, le service de stockage de photos en ligne de Google, propose depuis plusieurs années maintenant,[b] la possibilité de stocker gratuitement et sans limite de poids l’intégralité de sa photothèque. C’est simple, ce sont les seuls à proposer un tel service gratuit !
Depuis 2017 aux États-Unis, Google Photos propose aux la possibilité d’activer la reconnaissance de visage et ainsi de classer par album chaque visage reconnu. L’utilisateur peut par la suite perfectionner cela et ainsi ajouter le nom correspondant dans le répertoire.
Google a donc, grâce à un seul utilisateur, une quantité de données personnelles énorme dont une empreinte biométrique précise pour chacun des visages présents dans la photothèque.
Il est dès lors assez angoissant de penser à ce qu’il pourrait advenir si ces données étaient recoupées avec celles d’autres utilisateurs et utilisées à mauvais escient.

Connexion avec Facebook

De nombreux services en ligne proposent une connexion via un compte Facebook pour accéder à leur plateforme. De nombreuses personnes préfèrent cette solution qui leur permet d’éviter l’ennuyeuse étape de création d’un compte. Et pourtant, c’est souvent de ce genre d’authentifications parfois douteuses que proviennent les fuites de données personnelles vers des plateformes inconnues.

Un exemple de connexion avec Facebook

 

C’est tout simplement comme si vous donniez à une entreprise de statistiques un document dans lequel vous listez tous les numéros de téléphones et les adresses mail des personnes avec lesquelles vous avez communiqué au cours des douze derniers mois.

Dit ainsi, cela paraît extrêmement choquant, mais c’est exactement ce qu’il se passe quand, pour gagner en confort et en rapidité d’utilisation, on synchronise ses données avec des services tiers.

Des Solutions ?

Tout simplement la vigilance ! Le facteur humain est la première raison évoquée quand il y a une faille et cela à n’importe quel niveau. Très souvent, les gens manquent d’éducation numérique, ils[c] ne considèrent pas du tout la portée que peut avoir un clic rapide sur une plateforme familière.

 

Bastien Lairis

https://bastienlairis.netlify.com/

Catégories
Vie privée
Menu Principal