WEB 2.0 : les nouvelles frontières de l’entreprise

entreprise2.0

Le web 2.0 s’est imposé depuis 2007 sur Internet. Un ensemble de techniques et de fonctionnalités qui impacte directement les entreprises dans leur communication, leur marketing, leur commerce et de ce fait, leur e-réputation.

En terme de communication, le web 2.0 a décloisonné les messages, s’adressant non plus à une cible mais à une multitude d’internautes divers et variés. Le message peut aussi être d’autant plus précis, ainsi que sa cible. Mais le plus important est que l’internaute interagit et participe aujourd’hui à l’e-réputation d’une entreprise. Les réseaux sociaux ont bouleversé la communication, et les entreprises qui n’en n’ont pas la notion, sont aujourd’hui presque hors-jeu.
Le marketing quant à lui est d’autant plus bouleversé que le ciblage peut être différent à chaque campagne. Les pratiques de ventes en ligne ont aussi été changées avec l’arrivée des grands distributeurs tels qu’Amazon ou encore des CMS comme Prestashop, permettant au petit commerçant d’avoir son site de e-commerce.

Aujourd’hui les sociétés ont passé le cap du web 2.0 et sont devenus des entreprises 2.0

Les usages du web 2.0 ont été parfaitement intégrés par certaines entreprises. On parle aujourd’hui d’user-generated content, de collaboration de masse, de crowdsourcing… L’accès aux applications de plus en plus facile pour les internautes permet de mieux les projeter dans l’entreprise. Mieux encore, les employés et les prochaines générations baignent dans les nouvelles technologies, les utilisent, deviennent de plus en plus techniciens. De ce fait leurs propres expériences peuvent devenir un enjeu dans les projets de leur entreprise.
Les sociétés rentrent dans un nouvel univers où l’environnement financier d’internet et la créativité font partie de l’avenir de l’économie. Le web 2.0 impacte aussi son fonctionnement en terme de management. Tout est moins hiérarchisé, il y a plus de place pour la communauté et à une organisation collaborative. Le manager ne donne non seulement plus d’ordre mais donne des ressources telles que le temps, les moyens ou des informations. Il devient une personne facilitant la mise en place du projet, un co-manager.

Les risques dans une entreprise 2.0

Donner plus d’importance à ses salariés ainsi que plus d’initiative est aussi un risque de perte de maîtrise de l’information. Ce qui fait qu’aujourd’hui de grands groupes hésitent à adopter ce modèle. Pour autant, un management qui ne s’adapte pas aux mœurs de ses collaborateurs prend le risque d’avoir une organisation trop dépassée. Cela peut freiner l’évolution de l’entreprise, et donc d’avoir mauvaise réputation.

« On s’fait un google doc pour la réu de mardi ? »

La pratique du web 2.0 interroge et modifie les frontières de l’entreprise car elle impacte radicalement les habitudes des salariés, autant dans leurs loisirs que dans leurs performances professionnelles. L’utilisation des outils 2.0 pose aussi une question de sécurité, voire même de protection d’information économique. Les données dans ces outils sont-elles vraiment protégées ? En cherchant un peu, on peut trouver facilement des comptes dropbox ouvert au public ou encore des googles docs diffusants des informations étant sensées rester en interne.

Il est difficile de dire si le web 2.0 dominera un jour le marché des logiciels d’entreprises. Les fournisseurs de services ont souvent la main sur les données et n’affichent pas forcément ce qu’ils en font.

Simon-Garric-P-2015

Simon Garric
Twitter
simongarric.com

Mots clés
· ·
Catégories
Emploi
Menu Principal